Home > Algerian politics > Un NON de conviction est meilleur qu’un OUI de complaisance

Un NON de conviction est meilleur qu’un OUI de complaisance

Par: Si Tahar

Il y a plusieurs élections qui doivent avoir lieu dans les prochaines années. En effet, 2011, 2012 et 2014 seront des années électorales. Un référendum pour la ratification de la « soit-disant » réforme constitutionnelle et une élection présidentielle sont les rendez-vous électoraux les plus importants. Alors, face à ces élections, que devrait faire le peuple algérien? La réponse est très simple: le boycott total de toutes élections à venir que ce soit locales, législatives, référendaires, et/ou présidentielles.

Si ce régime cherche une reconnaissance internationale et à légitimer sa politique désastreuse à travers l’organisation d’un show a la Hollywood–un spectacle nauséabond mis en scène pour convaincre et dodeliner le peuple algérien de ses bonnes intentions et d’obtenir les accolades de ses maîtres résidant a l’Elysée, alors le peuple algérien devrait s’abstenir en masse.

Toute participation aux prochaines élections est une validation des actions de ce gouvernement, et un soutien à ce régime corrompu, clientéliste, kleptocratique, et autoritaire. Chaque vote, que ce soit un oui ou un non,  dans tous les prochain rendez-vous électoraux signifie que le peuple algérien est heureux avec la politique de ce régime ; heureux avec la direction que l’Algérie a prise ; heureux avec le manque de transparence ; heureux avec l’effondrement du système éducatif; heureux avec un système universitaire qui est la risée de tous les systèmes universitaires africains ; heureux avec les hôpitaux en ruine ; heureux avec l’école et les classes surpeuplées ; heureux avec un taux de chômage chronique des jeunes dépassant les 30% ; et heureux avec cette charade des réformes constitutionnelles.

Tout vote dans toute élection future est un vote de confiance dans la politique de ce régime. Nous avons besoin en tant que peuple de comprendre que notre avenir est entre nos mains et que nous sommes les vrais détenteurs du pouvoir. Ce régime peut avoir un immense pouvoir de coercition, mais nous devons nous rappeler qu’ils ont plus peur de nous que nous d’eux.

Mahatma Gandhi disait « qu’un Non prononcé avec la conviction la plus profonde est meilleur qu’un Oui  de complaisance».  Ce que Gandhi avait dit était vrai alors et c’est encore plus vrai aujourd’hui. Ce n’est que par nos actions que nous pouvons changer l’orientation de notre pays pour le mieux, et que la direction pour le mieux commence par un boycott total de toutes les élections futures. Que ce régime corrompu et criminel sache que nous exigeons le changement, et que nous ne sommes pas satisfaits de l’état de notre pays.

Soyons unis dans notre action.  Commençant à organiser ce boycott. Disons notre NON avec conviction à cette mascarade politique. Commençons le boycott.

  1. D.Benchenouf
    July 2, 2011 at 8:56 pm

    Tout à fait d’accord avec vous. Il faut que nous nous abstenions massivement.

    • July 2, 2011 at 9:40 pm

      Et nous devons commencer maintenant a organiser ce boycott. Nous devons propager cet idee a travers tout les reseaux sociaux. Merci pour votre participation

  1. No trackbacks yet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: