Home > Algerian politics, Algerie, Bouteflika, Général Mohamed Mediene dit Toufik, Militaire Algerien > Algérie: Là où Mouloud Hamrouche s’est gravement trompé

Algérie: Là où Mouloud Hamrouche s’est gravement trompé

Mouloud Hamrouche dans son article publié aujourd’hui dans La Nation et TSA pose la question suivante: “Faut-il rappeler ici et maintenant que la renaissance de notre identité algérienne et notre projet national ont été cristallisés, abrités et défendus successivement, par l’Armée de Libération Nationale, puis, l’Armée Nationale Populaire ?” Et la réponse est un non catégorique. Tout d’abord en laissant la question de l’identité Algérienne de côté, la conception de l’Etat Algérien n’est pas né avec l’ALN. Ceci est un mensonge qui a été répété sans cesse depuis 1962 pour déformer notre histoire et pour légitimer Boumediene et son régime illégal.

Le concept de l’Etat Algerien remonte à Messali Hadj lorsqu’il a appelé à l’indépendance de l’Algérie de la France vers la mi-1930. Ensuite, ce projet a été avancé et renforcé par le MTLD, le PPA et puis le GPRA dont la conception a toujours été un état civil Algérien. Non seulement l’ALN (plus précisément, l’armée des frontières) a volé et a détourné ce project, mais elle l’a aussi militarisé.
hamrouche
Deuxièmement, aussi longtemps que nous lions, associons, et juxtaposons la naissance de l’Etat Algérien à l’armée, nous n’aurons pas un état civil et nous serons jamais une démocratie ou un état de droit. Cet état civil sera toujours miné et minimisé par l’armée, et sera toujours en manque de légitimité. Par conséquent, il est crucial d’avoir une lecture correcte de l’histoire, et de divorcer l’émergence de l’Etat Algérien de l’armée. Oui, l’armée/ALN a contribué à notre indépendance – comme tout autre militaire dans le monde – mais elle n’est pas l’unique titulaire ou dépositaire de la légitimité historique et la légitimité nationale de l’Etat Algérien, ni ne doit-elle être le garant de sa force et sa puissance. Il est plus que temps de démilitariser et de de-Boumedieniser l’Etat Algérien sinon nous serons toujours confrontés au même problème.

Hamrouche aurait du dire que les militaires doivent comprendre une fois pour toute qu’ils ont un seul rôle: ils restent dans les casernes et veillent sur les frontières. Quand le pays est attaqué, on leur fera appel. Au-delà de ce rôle très spécifique, ils n’ont rien à dire et ils n’ont aucune prérogative ou privilège dans la politique d’un Etat civil. Mais il n’a pas dit cela. Donc, n’importe quel projet politique que Hamrouche semble en train de colporter sera un projet qui continuera le cauchemar Algérien, qui continuera la militarisation de l’Etat Algérien, qui continuera l’état de non-droit, qui continuera la corruption institutionnalisée, qui continuera le clientélisme et le patronage. Mais avec un vernis plus brillant pour faire avaler son projet  à un peuple déjà trop fatigué pour réfléchir à une sortie de son charlatanism quotidien.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: